Venez incarner votre propre personnage dans l'univers du manga One Piece et parcourez les mers de ce monde en combattant pour vos rêves !
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Avalon

Aller en bas 
AuteurMessage
Castelli Leena Rosa
Révolutionnaire sous couverture ¤ Chef de la famille Castelli
Révolutionnaire sous couverture ¤ Chef de la famille Castelli
avatar

Nombre de messages : 90
Rang : Chasseur de primes

MessageSujet: Avalon   Ven 6 Mar - 21:58

Avalon. Voici l’île où Leena venait de se rendre. Une île située sur la première partie de Grand Line. Le choix de l’île a été sujet à beaucoup de réflexion par les expéditeur de la lettre que Leena a reçut. Il fallait qu’elle soit difficile d’accès, très peu connu sans pour autant être complètement inaccessible et c’est pour quoi elle n’était pas dans le Nouveau Monde mais bien sur la première partie de Grand Line, relativement proche de la moitié de cette voie maritime. Cette île avait un climat printanier, une température douce, un temps magnifique, des prairies verdoyantes, des forêts giboyeuses et une diversité de plantes et d’animaux incroyable, bref, on pouvait facilement croire que cette île était le paradis sur terre. Ici, le silence règne en maître absolu, rien ne semble pouvoir perturber cette tranquillité, d’ailleurs, cet endroit dégageait une sorte d’aura particulière, une aura qui semblait avoir la particularité de pouvoir annihiler toute envie de violence, toute hostilité à n’importe qui. Même l’homme le plus violent et sanguinaire ne pourrait se lâcher dans cet endroit magnifique, il n’aurait pas la force ni même la volonté de le faire. C’est d’ailleurs certainement cet aura qui préservait cet endroit qui ne semblait avoir aucunes séquelles des conséquences du combat entre Zakushin et Akuma, comme s’il n’avait jamais eu lieu. Mais comment un tel paradis a put être autant préservé au fil des années ? Cela vient certainement de ce qu’il y a autour de l’île. En effet, toute l’île était entourée d’un épais brouillard qui abritait de terribles monstres marins qui semblaient vouloir protéger cette île. Certains de ces monstres étaient originaires de Calm Belt, voilà pourquoi personne ne semble être en mesure de venir ici.

Mais alors, me direz-vous, comment Leena a put y accéder ? La réponse est simple, grâce à la lettre qu’elle avait reçut à Drum. Cette lettre contenait des coordonnées stellaires. Le langage était propre aux Castelli et même si elle n’avait aucun contact avec sa famille, c’était comme si elle avait toujours su lire ce langage. Les coordonnées étaient un peu spéciales, elle donnait une position, un chemin et un moment précis en tenant compte du mouvement des étoiles. Leena comprit rapidement qu’elle devait s’approcher du brouillard la nuit. Les coordonnées indiquaient un chemin précis grâce aux constellations dans le ciel, elles indiquaient un passage sûr à travers le brouillard qui permettait d’accéder à l’île en question à un moment précis. Grâce à sa capacité d’analyse hors du commun et à sa lecture précise des cartes, elle put trouver ce chemin sans difficulté en réussissant du même temps à accoster sur cette île. Elle amarra son embarcation et attendit que le jour se lève pour se mettre en route comme l’indiquait précisément la carte. Au bout de quelques heures, le soleil se leva timidement. Ce lever de soleil rendait cette île encore plus belle et Leena était subjuguée de voir une telle beauté, elle n’avait jamais vu ça de sa vie. Elle reprit ses esprits rapidement et se mit en route à l’endroit prévu par la carte. Visiblement, les Castelli étaient les maîtres dans le domaine de la conception de cartes spatio-temporelles précises.

Leena marche donc, ses deux sabres à la ceinture, dans son dos. Elle marchait dans une prairie verte avec tout de même quelques arbres de ci de là. Certains animaux la croisaient parfois mais ils ne semblaient pas avoir peur d’elle et ne manifestait pas non plus la moindre agressivité envers elle ce qui l’étonna au premier abord mais elle se rendit compte rapidement de l’étrange aura qui émanait de cette île. Elle commençait à se poser beaucoup de questions en chemin, pourquoi l’invitaient-elles ? Pourquoi ici, dans un endroit comme celui-là ? Pourquoi maintenant ? Elle en conclut qu’ils avaient certainement besoin d’elle maintenant et qu’ils l’avaient invitée ici en sachant qu’il n’y aurait aucun débordement de violence sur cette étrange île. Tout en marchant, elle observait les alentours, faisait une topologie des lieus au cas où. Elle remarqua qu’il n’y avait aucune habitation dans les alentours ni aucun signe d’une activité humaine quelconque mais au bout d’un moment, elle arriva à quelques centaines de mètres d’une forteresse qui semblait bien gardée.



A cet endroit, le ciel était plus sombre que sur le reste de l’île, le terrain plus sablonneux. Il y avait des murs de fortification hauts de 30 mètres et un système de défense qui semblait très perfectionné. Ces murs semblaient fait de pierre très solide épais de 5 mètres renforcés par des poutrelles en acier qui les soutenaient. A un endroit, le mur était différent, il y avait comme un grand bâtiment faisant office d’entrée et en regardant en haut de la grande porte d’entrée, Leena put apercevoir une pancarte géante avec un signe dessiné dessus. Elle devait s’approcher pour voir cela de plus près et ce qu’elle vit n’avait fait que confirmer ses doutes.


Le blason officiel des Castelli. Cette île était donc bel et bien le repère de l’une des 4 Grandes Familles restantes sur les 20 initiales. Leena s’approcha de la grande porte, très grande même et, soudain, elles s’ouvrirent comme pour la laisser passer. Ils l’attendaient apparemment. Les portes ne s’ouvraient pas complètement, juste suffisamment pour que Leena puisse passer puis elles se refermèrent juste après son passage. Derrière ces murs, il y avait une ville foisonnante qui semblait très active. L’architecture des maisons était très particulière mais très avancée. Visiblement, les Castelli et leur servant étaient plutôt nombreux mais il faut dire que les Castelli ont toujours étaient une famille nombreuses qui n’a cessait de se développer au fil du temps contrairement à beaucoup d’autres famille. Sur son passage, les gens s’inclinait comme un signe de respect, tout le monde avait l’air de bien la connaître mais le respect qu’ils lui montrèrent était étrangement important, pourtant Leena ne pensait pas être quelqu’un d’important ici, juste un membre de la famille. Au centre de cette ville, se situait un bâtiment plus grand que les autres, un lieu où devait résider les membres à part entière de la famille, elle sut immédiatement que c’était là-bas qu’elle devait se rendre. Arrivé devant la porte d’entrée, un homme vint lui ouvrirent.

"Okaeri ! Castelli-dono. Si vous voulez bien me suivre, je vais vous conduire là ou vous êtes invitée."

Leena ne dit rien et se contenta de le suivre tranquillement tout en observant les lieus. L’intérieur du bâtiment était très luxueux, signe que la famille Castelli n’était pas dans la difficulté et que leur affaires étaient florissantes mais pour la révolutionnaire, cela n’avait aucune importance, elle ne se sentait pas vraiment chez elle ici, elle aime la liberté et l’indépendance. Après quelques minutes de marches, ils arrivèrent devant une autre porte.

"Si vous voulez bien vous donner la peine d’entrer."

Sur la porte, Leena vit un autre signe qu’elle connaissait parfaitement bien également, elle le reconnut tout de suite et comprit maintenant à qui elle allait avoir à faire précisément.


***L’emblème du conseil familial Castelli. Je vais donc directement invité à ce conseil. Mais que me veulent-ils ?***

Leena entra quand la porte s’ouvrit en séparant en deux l’emblème du conseil qui était dessiné sur les deux pants de la porte. Ce qu’elle vit en ouvrant la porte ne faisait confirmer ce qu’elle pensait.


C’était le grand conseil familial au grand complet. Tout les hauts représentants de la famille était présent. Leena se sentait mal à l’aise devant ces gens, elle ne se sentait pas à sa place. L’un des dirigeants prit la parole.

"Bienvenue, Castelli Leena ! Nous t’attendions. Comme nous l’imaginions, tu es très ponctuel et tu as parfaitement comprit la situation sinon tu ne serais pas là. Bien, nous pouvons commencer. Tu peux t’asseoir si tu le désir."

Leena ne broncha pas, elle resta debout, la tête inclinée vers l’avant comme si elle ne voulait pas les voir comme si elle sentait que ce qui allait se dire ne lui plairait pas.


"Comme tu veux… Nous allons bien sûr commencer par le commencement. Nous te suivons depuis longtemps, je dirais même depuis le début, ton parcours, tes actions, tes idées, nous savons tout, y comprit tes projets mais nous ne sommes pas là pour parler de ce que tu comptes faire. Nous savons aussi que tu sais bien plus de choses sur les Grandes Familles que tu ne le montres, tu feints toujours de ne rien savoir où de très peu en savoir mais en réalité, tu sais. Voici un petit cours d’histoire si tu le veux bien. A l’origine, il y avait 20 familles puissantes à l’instar du gouvernement mondial. Ces 20 familles se partageaient le monde mais bien évidemment, cela créa des conflits, des guerres. Au fil de ses guerres, certaines familles ont disparus, d’autres se sont renforcées. Il y avait autrefois une alliance entre les Korokuzawa et les Castelli, une alliance qui a permit l’évincement de trois grandes familles en très peu de temps mais les chefs de famille n’agissant que pour leur propre intérêt, cette alliance était très fragile et elle s’effondra rapidement. Ce n’est pas la seule alliance qu’il y a put avoir mais celle-ci nous intéresse plus particulièrement puisque tu es en train sans le savoir de recréer cette alliance mais nous y reviendront plus tard. Toujours est-il que ces alliances et ces conflits incitèrent certaines familles à agir différemment. Quelques unes agissaient au grand jour comme les Korokuzawa, d’autres dans l’ombre comme les Castelli. Au fil du temps, deux familles étaient devenus plus puissantes que toutes les autres, je parle bien sûr des Korokuzawa et des Tenbatsu ce qui fait que les autres familles perdirent en puissance et certaines furent détruites mais d’autres purent survivre dans l’ombre, les Castelli, les Pavini et les Scheinzel en attendant que les choses aillent mieux dans le monde. Les Castelli et les Pavini se sont plus dirigeaient vers les activités mafieuses alors que les Scheinzel ont survécus en intégrant certains de leurs plus hauts membres au gouvernement mondial. Même à elles trois, ils ne pouvaient faire face aux Korokuzawa et aux Tenbatsu. Ces trois familles attendaient la fin du conflit entre ces deux là qui ne vint qu’après plusieurs années avec la victoire définitive des Korokuzawa et l’annihilation des Tenbatsu. Mais cette guerre avait eu un prix, les Korokuzawa ont eus beaucoup de pertes ce qui avait rétablit un équilibre avec les trois autres familles qui voulurent les attaquer mais elles ont vite renoncés car les Korokuzawa avait un chef de famille particulier, le démon Zakushin. Nous ne pouvions prendre le risque de nous en prendre à lui alors il fallait attendre jusqu’à ce que le travail du capitaine corsaire Misaiya Larry change la donne. Grâce à lui, l’Ogre est né, l’Ogre Akuma. Il a combattu et vaincu Zakushin fragilisant par la même sa famille. C’était il y a peu de temps. La Grande Guerre entre famille va avoir lieu et c’est pour cela que tu es ici."

C’était un cours d’histoire passionnant mais Leena connaissait déjà la plupart des informations qui venaient d’être exposés et c’est pourquoi elle n’était pas surprise. Elle prit la parole à son tour.

"Je sais déjà tout ça, ou voulez-vous en venir précisément ? Je suppose que ce n’est pas pour me faire un cours d’histoire. Qu’attendez-vous de moi au juste ?"

"Ca, ce n’est pas à moi de le dire mais à quelqu’un d’autre, un homme qui sera plus à même de te renseigner." Lui répondit-il d’un sourire amusé.

Peu après, dans le fond de la salle, on entendit des bruits de pas qui résonnaient dans la pièce. On sentait une démarche lente mais assurée, c’était certainement quelqu’un d’important car le silence était d’or dans la salle. Qui cela pouvait-il être ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Castelli Leena Rosa
Révolutionnaire sous couverture ¤ Chef de la famille Castelli
Révolutionnaire sous couverture ¤ Chef de la famille Castelli
avatar

Nombre de messages : 90
Rang : Chasseur de primes

MessageSujet: Re: Avalon   Dim 8 Mar - 19:27

Des pas lents, assurés se faisait entendre dans le fond d’un couloir. Apparemment, quelqu’un approché et vu le silence qui régnait soudainement, cela devait être quelqu’un d’important. Tout le monde présent dans le conseil mirent un genou à terre, inclinèrent la tête vers l’avant et fermèrent les yeux. Leena était intriguée et commença à comprendre un peu mieux ce qui se passait, l’identité de ce nouveau venu. Un seul homme pouvait produire un tel effet sur les plus hauts dignitaires de la famille. Leena relava la tête et regarda l’endroit d’où venaient ces pas. Elle avait un regard sérieux en attendant de voir celui ou celle qui se ramènerait. Les pas cessèrent pendant un instant. La clenche de la porte s’abaissa et la porte s’entrouvrit lentement pour finalement laisser apparaître le nouveau venu.



L’homme en question avait une certaine classe, en costume, une cigarette à la bouche, cheveux court, regard sérieux qui fixait Leena. L’un des membres du conseil se releva et présenta cet homme.

"Castelli Leena-dono ! Je vous présente Castelli Sena Enzo, Chef de la famille Castelli."

Cet homme était donc le Chef de famille des Castelli, cela ne faisait que confirmer les doutes que Leena avait. Maintenant, elle était face au plus haut dirigeant de la famille, les choses devenaient vraiment sérieuses et Leena ne savait pas du tout ce qui allait se passer. Elle n’aimait pas ça, être prise au dépourvu, par surprise sans rien contrôler n’était pas dans ses habitudes, elle qui fait tout pour tout contrôler. Le chef de famille prit la parole brusquement.

"Leena, Je suis ton père."

Ces cinq mots eurent un effet imprévu sur Leena, jamais elle n’aurait cru rencontrer son père et jamais elle n’aurait jamais imaginé qu’il s’agissait du Chef de famille. Les choses prenaient une tournure étrange et désormais, Leena s’attendait à tout. Juste après, le Chef de famille continua.

"Avant que tu ne dises quoi que se soit, laisse-moi t’expliquer deux ou trois choses concernant ta vie, ta naissance. Nous te devons la vérité. Cela va certainement te faire un choc mais ta vie a été contrôlée par la famille bien avant ta naissance."

Leena, intrigué se sentait de plus en plus mal à l’aise.

"Contrôlée ? C'est-à-dire ?"

Le Chef de famille éteignit ca cigarette et reprit.

"Les Castelli sont divisé en deux branches, la branche principale et la branche assassine. Tout d’abord, sache qu’avant d’être une Kuja, ta mère était une Castelli tout comme moi, sauf qu’elle appartenait à la seconde branche des Castelli, la branche assassine, elle était la descendante directe du Chef de la section assassine. Notre famille avait besoin d’un renouveau dans sa manière d’appréhender le monde, surtout juste avant la grande guerre et ce renouveau devait venir du dernier descendant, à savoir toi. L’ancien Chef de famille, Castelli Roberto Enzo avait donc imaginé un plan, il voulait créer le plus grand descendant parmi les Castelli en réunissant les deux branches. Il s’arrangea donc pour que peu après sa naissance, les Kuja emmènent ta mère avec elles. Pendant ce temps, moi, fils légitime du Chef grandissait avec les valeurs des Castelli, il m’expliqua la situation lorsqu’il m’a nommé Chef de famille en me laissant continuer son plan. Nous avons donc surveillées les Kuja et surtout ta mère en nous arrangeant pour isolé ta mère lors d’une bataille que nous avons orchestrée nous même en payant leurs ennemis. Une fois isolé, c’était à moi d’agir. J’ai fait en sorte qu’elle me trouve et avec le temps, un enfant est né de notre union, l’enfant de la réunion des Castelli, l’enfant que nous attendions. Nous t’avons laissés mener ta vie comme tu le voulais pour te faire ta propre idée du monde sans les restrictions des Castelli. Tu nous a montré que tu étais vraiment celle que nous attendions, une intelligence supérieure à la normale, une grande force et un grand sens des responsabilités… Je comprends que cela puisse te choquer mais il était temps que tu saches tout."

Leena avait les yeux fermés et été plutôt énervé intérieurement.

***Kisama… alors ma vie ne serait qu’une farce… inconcevable ! Bon restons calme, ça ne change pas grand-chose pour moi.***

Elle prit une petite inspiration avant de répondre en rouvrant les yeux avec un air à glacer le sang.



"Et alors ? Qu’est ce que cela peut bien changer. Pour moi, le plus important n’est pas les circonstances de sa naissance mais la manière dont on mène sa vie. Maintenant, si c’est tout ce que vous aviez à me dire, je vais me retirer, mes projets n’attendent pas."

Leena tourna les talons pour repartir, elle avait réussi à garder la tête froide malgré ces révélations mais elle fut interrompue.

"Une seconde ma fille ! Je n’ai pas fini. Si nous t’avons demandé de venir ce n’est pas uniquement pour ça. Il y a une chose que nous te demandons. Conformément aux usages de la famille et au plan de ton grand-père, nous te demandons solennellement de devenir le nouveau Chef de la famille Castelli. Nous connaissons déjà ta réponse mais avant que tu nous le confirmes, j’aimerais que tu regarde cela."

Sena Enzo Lança un étrange rouleau à Leena qui l’attrapa en vol et regarda dedans. Et visiblement, ça avait réussi à interloquer Leena qui devait réviser son jugement.



"Vous aviez tout prévu n’est ce pas ? Je n’aime pas cette idée mais bon, je crois que je dois réviser mon jugement. J’accepte de devenir le nouveau Chef de la famille Castelli."

Tout en répondant, elle était plongée dans ses pensées pour remanier une nouvelle fois son plan.

***Ils ne me laissent pas le choix mais je pense pouvoir tourner ça à mon avantage. Si je suis nouveau Chef, je pourrais les utiliser à ma guise, ça peut m’aider.***

Tout le monde dans la salle semblait ravi de cette décision et le Chef de famille aussi, le plan de Castelli Roberto Enzo avait donc parfaitement fonctionné. Leena était une Castelli pure qui réunissait les deux branches de la famille en une, elle était devenue le symbole de la force de cette grande Famille en devenant le nouveau Chef. Sena Enzo se rapprocha d’elle pour lui parler.

"Il y a une coutume dans cette famille pour officialiser l’intronisation d’un nouveau Chef. Pour devenir Chef, il faut compléter son nom. Pour les hommes, l’on rajoute le nom Enzo au nom initial, un nom différent pour les femmes. En te donnant ton nom complet, tu deviens officiellement le Nouveau Chef de la famille Castelli et pour cela, il faut faire une annonce à tous les membres, suit moi sur le balcon réservé aux annonces, tous les Castelli sont déjà réunis et attendent cela."

Accompagnés de Sena Enzo et des membres du conseil, Leena se présenta devant tout les Castelli. Sena Enzo fit son annonce.

"Moi, Castelli Sena Enzo, Chef de la famille Castelli, passe le commandement de la famille à ma fille en lui donnant son nom complet. Te voici nouveau Chef de la famille, Castelli Leena Rosa."

Sur ces mots, tout les Castelli, mirent un genou au sol, baissèrent leurs têtes et mirent leurs bras droit devant eux en signe de respect et d’approbation envers le nouveau Chef. Juste après, un groupe s’approcha d’elle et Sena Enzo les présenta à Leena.



"Leena Rosa-sama, laissez-moi vous présenter l’unité d’élite de la section assassine, c’est la plus haute autorité de cette section. Ce sont les sept plus grands assassins de la famille."

"Sept ? Mais ils ne sont que six ici…" Répondit-elle avec un ton surprit.

Son père prit une moue différente à cette question, un regard plus sérieux et plus sombre.

"C’est parce que l’autre n’est pas là. C’est le plus grand assassin de la section et son dirigeant mais il est… disons différent. Très dangereux, même pour la famille et c’est pourquoi nous avons dus prendre des mesures contre lui. Il vaut mieux éviter de parler de lui. Bref, passons, il y a différentes choses dont nous devons parler. Tout d’abord, les Korokuzawa. Comme l’avait fait notre plus grand Chef jusqu’à présent, tu as recréé notre alliance en t’associant à leur héritier légitime, Korokuzawa Zakus, certainement un coup du destin décidément…"

Encore une surprise pour Leena.

"Quoi ? Zakus est l’héritier des Korokuzawa ? Dans un sens, je m'en doutais, il savait des choses etonnantes"

"…Oui, en effet ! D’après nos informations, ils sont actuellement attaqués par les Illuminatis qui auraient été rachetés par les Pavini et sont sur le point d’être dépassés sur Taikou. Puisque vous avez renouée une alliance, nous aimerions que vous nous fassiez part des mesures que vous allez prendre."

Leena prit quelques petites secondes de réflexion avant de répondre. Dans ce genre de cas, il ne fallait pas prendre de décisions à la légère. Elle posa sa main sur le pommeau de l'un de ses sabres et très calmement, les yeux fermés elle répondit. Elle faisait preuve d'un charisme incroyable ce qui conforta son père dans son idée qu'elle est bel et bien le Chef de famille qu'ils attendaient tous.



"Je vois… Les Pavini… c’est bien la seule famille qui auraient des intérêts à l’attaquer mais à ce moment précis et en ce lieu précis. Ce n’est pas le premier qui peut lancer ce genre d’offensive sur eux de cette manière, les Pavini ont donc un grand Leader et sa manière d’agir me fait penser à quelqu’un à qui j’ai eu affaire il y a quelques temps, il est très dangereux et intelligent, alors se serait donc lui le Leader des Pavini, ce n’est pas étonnant. Bon, voici mes directives, j’intègre mon organisation de chasseurs de primes aux Castelli sans leur dire de quoi il retourne pour garder mon autorité sur eux. Nous attendrons de voir si les Korokuzawa nous demandent de l’aide et si c’est le cas, j’enverrais mon organisation les soutenir. De cette manière, nous allons brouiller les pistes. Personne à part nous et les Korokuzawa sauront que les Castelli les ont aidés. Ainsi, nous ne subiront pas de représailles des autres familles puisqu’ils ne pourront pas faire le rapprochement avec nous, ils penseront que les Korokuzawa ont rachetée une organisation inconnue. Ce n’est pas le moment de subir une attaque directe des Pavini. Je cacherai ainsi mon identité et ils ne sauront pas que je suis le nouveau Chef de famille. Nous avons juste à attendre de voir si les Korokuzawa et Zakus nous demande de l’aide."

Leena avait donc échafaudé un plan pour cacher tout ce qui s’était passé chez les Castelli de manière à garder sa couverture intact. Elle avait encore une fois fait preuve d’une intelligence hors du commun et avait retourné cette situation imprévue à son avantage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Castelli Leena Rosa
Révolutionnaire sous couverture ¤ Chef de la famille Castelli
Révolutionnaire sous couverture ¤ Chef de la famille Castelli
avatar

Nombre de messages : 90
Rang : Chasseur de primes

MessageSujet: Re: Avalon   Lun 9 Mar - 19:17

Leena était le nouveau Chef familial des Castelli, c’était une chose qu’elle n’avait pas prévue et elle dut agir en conséquence, remanier ses plans et surtout revoir l’objectif ultime de ses projets. Le fait de devenir Chef d’une des quatre Grandes Familles rendait sa position bancale par rapport aux autres familles, elle ne serait plus considérée de la même manière. L’activité mafieuse n’était pas dans ses habitudes mais le fait d’agir dans le plus grand secret comme le font les Castelli est quelque chose de courant pour elle, elle le fait dans son organisation. Le fait d’agir de la même façon que sa famille depuis qu’elle est née devait surement avoir un lien avec ses origines, elle agissait comme une Castelli bien avant qu’elle sache qu’elle appartenait à cette famille. Cela faisait trois heures qu’elle prenait sas quartiers dans sa nouvelle chambre, elle devait l’aménager elle-même mais pour l’instant, elle ne s’en préoccupa pas. Elle épluchait toutes les informations qu’on lui avait fourni sur les trois autres familles pour mieux appréhender les problèmes que cela engendrait et il y en avait un gros et même plusieurs.

Elle continuait de lire les dossiers attentivement en essayant de percevoir les moindres détails qui pourraient avoir leur importance. Elle n’était pas habituée à diriger une grand famille comme ça alors elle devait apprendre vite. Alors qu’elle continuait de lire, un homme frappa à la porte et entra, il était en compagnie du père de Leena Rosa.




"Leena Rosa-sama, voici Alessandro, le chef de la section espionnage et infiltration des Castelli et un de nos plus puissants combattants, il aurait plusieurs choses à vous dire."

Leena le regarda fixement, il avait un regard froid et distant et était profondément balafré du coté gauche, ce qui ajouté à son coté mystérieux glacial.

"Leena Rosa-sama, ravi de faire votre connaissance. Voici les dernière informations recueillis : Les Korokuzawa subissent actuellement une attaque bien que vous le saviez déjà mais nous avons confirmation qu’ils peuvent résister malgré leur infériorité numérique. Les Pavini sont les plus actifs ces derniers temps et il semble sûr à 90% qu’ils sont à l’origine de cette attaque. Leurs récentes activités montrent une organisation complexe dont le Leader possède une intelligence hors du commun. Ce sont les plus dangereux et apparemment, les Scheinzel ont un rapport avec eux mais là, ce ne sont que déductions et hypothèse non éprouvées."

Malgré son apparence, Alessandro était plutôt quelqu’un de poli et serviable et il semblait être quelqu’un d’une loyauté sans faille. Il avait fait son rapport avec un genou au sol en marquant un profond respect. Leena, qui était alors assise sur un sofa se leva et prit la parole.



"Alessandro, je te charge d’enquêter en profondeur sur les Pavini. Je te donne le libre choix quant aux moyens que tu peux employer mais il faut à tout prix savoir ce qu’ils ont derrière la tête."

Alessandro ferma les yeux et répondit vivement.

"Oui, Leena Rosa-sama !"

Il disparu presque aussi vite qu’il était venu. Leena était encore perdu dans ses pensées, elle réfléchissait beaucoup. La manière d’agir du Leader des Pavini ressemblait trop à quelqu’un à qui elle avait déjà eu affaire auparavant et son contact au gouvernement, à savoir l’amiral Aoneko lui avait parlé de quelqu’un de très dangereux parmi les Shichibukai, Sauzer. Elle le connaissait de réputation et savait que son intelligence était très grande ce qui collait parfaitement avec l’intelligence du Leader actuel des Pavini. Leena savait parfaitement qu’il serait trop dangereux d’avoir une confrontation directe avec lui et c’est pourquoi elle mit au point un plan pour le contrer. Sena Enzo était toujours présent et regardait Leena réfléchir, il se disait qu’elle était sa digne fille. Il finit par parler.

"Alors ? Que fait-on maintenant ?"



Leena le regarda droit dans les yeux avec un regard puissant. Elle venait apparemment de fignoler son nouveau plan d’action pour contrer les Pavini. Elle avait visiblement un service à lui demander.

"Ma nouvelle position au sein de la famille me place dans une situation inconfortable, vis-à-vis du gouvernement, des autres familles et de ma propre organisation. Mon alliance avec Zakus est primordiale et s’il savait que je suis le Chef des Castelli, cela remettrait tout en cause, il serait beaucoup plus méfiant, surtout que la grande guerre approche et je ne peux me le permettre et sachant cela, les membres de mon organisation ne me feraient plus vraiment confiance et je perdrais mes contacts au gouvernement voilà pourquoi il faut à tout prix cacher ma nomination. Je dois rester une simple chasseuse de primes aux yeux du monde entier et surtout aux yeux des autres familles. C’est pour cela que je veux donner l’illusion que c’est vous qui êtes le Chef de la famille. Faites circuler cette fausse information partout de manière discrète pour ne pas attirer l’attention trop brutalement. Tout le monde doit être convaincu que c’est vous le Chef, de cette manière, personne ne fera attention à ce que je fais, moi. Je pourrais agir tranquillement, dans l’ombre sans que personne ne sache que c’est pour le compte des Castelli. Cela nous donnera un avantage stratégique important sur les autres familles et notamment sur les Pavini, les plus dangereux actuellement. Arrangez-vous pour que leurs espions pensent que vous êtes le Chef, ça nous donnera une longueur d’avance sur eux!"

Voilà donc le plan de Leena Rosa, donner l’illusion qu’elle n’a aucun lien avec la famille. Un plan très ingénieux comme à son habitude mais il fallait bien ça pour contrer les Pavini et leur tête pensante. Sena Enzo sourit et répondit.

"Oui, il sera fait selon vos ordres."

Il approuvait le plan de Leena, elle voulait jouer la politique du secret à l’extrême. Alors qu’il s’apprêtait à quitter la salle, Leena lui demanda autre chose.



"Ah oui, j’oubliais. Il y a quelqu’un que j’aimerai que vous retrouviez. Son importance est capitale pour la suite des évènements. Je parle bien sûr du paria, la rebelle. Vous voyez de qui je parle bien sûr. Quand vous saurez où elle est, faite-moi signe !"

Sena Enzo reprit un regard plus froid et sérieux, son sourire avait disparu et apparemment, il n’appréciait pas ce paria, cette rebelle. Mais qui était-elle ? Pourquoi avoir besoin de cette personne que la plupart des Castelli semblait ne pas vouloir entendre parler ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Castelli Leena Rosa
Révolutionnaire sous couverture ¤ Chef de la famille Castelli
Révolutionnaire sous couverture ¤ Chef de la famille Castelli
avatar

Nombre de messages : 90
Rang : Chasseur de primes

MessageSujet: Re: Avalon   Ven 17 Avr - 16:56

Castelli Leena Rosa, nouveau Chef de la Grande Famille Castelli, avait donc donné ses ordres. Des ordres bien précis et qu’il fallait exécuter au pied de la lettre, sans excès de zèle. Alessandro enquêterait sur les Pavini, leur organisations, leurs projets à court, moyen et long terme. De son coté, le père de Leena, à savoir l’ancien chef de famille ferait circuler la fausse information disant qu’il serait encore le chef de famille pour délier les mains de Leena et lui donner l’opportunité d’agir comme elle en avait besoin, sans contraintes. Pendant ce temps, Leena se pencherait sur différents documents relatant l’histoire de sa famille. Jusqu’à présent, elle n’avait eut accès qu’à des bribes d’informations mais sa nouvelle place à la tête de la famille lui conférait le droit à toutes les informations disponibles. Se mettant au calme, elle entreprit sa lecture attentive pour passer le temps en attendant les nouvelles de ceux qu’elle avait envoyé en mission. Au bout de quelques heures, elle reçut la visite d’une personne étrange.



Cet homme était de corpulence moyenne mais il porté un long manteau avec un col en fourrure avec par-dessous, un drôle de vêtement. Il avait les cheveux en arrière et une croix sur le front. Il avait également un livre dans sa main. Un livre étrange portant sur la couverture une empreinte de la paume d’une main. Mais qu’y avait-il dans ce livre et surtout, qui était cet homme qui semblait tout faire dans l’excentrique au premier regard ? Elle n’allait pas tarder à le savoir. Elle ferma les livres qu’elle lisait et se leva pour se diriger vers cet étrange homme qui, semblait-il, voulait lui parler. Il ouvrit son livre, posa un genou au sol, ferma les yeux en signe de respect. Il était donc visiblement un membre de la famille. Leena engagea la conversation.


"Qui es-tu et que viens-tu faire dans mes quartiers ? Si tu fais une irruption si soudaine ici, c’est qu’il y a quelque chose d’important à me dire non ?"

L’homme se releva, plaça son livre ouvert devant lui, ouvrit les yeux et lui répondit d’une voix calme et sereine. De plus, il employait un ton captivant, il était doué pour les discours vraisemblablement.

"Leena Rosa-sama, je me présente, je me nomme Lucio et je suis l’archiviste en chef de la famille Castelli. Par ce titre, je sais tout ce qui se passe dans le monde et dans la famille. Je note tout ce qui se passe et rien ne m’échappe pour tenir à jour en temps réel la bibliothèque central des Castelli pour que l’histoire parvienne aux générations futures. Si je suis ici, c’est parce que Sena Enzo-sama votre père m’envoie vous communiquer une information de la plus haute importance qu’il ne peut vous communiquer lui-même assez rapidement. Cette information fait suite à une décision inédite faite par l’un des Chefs des 4 Grandes Familles, à savoir Korokuzawa Zakus. Ayant laissé le commandement de la famille à votre père, c’est lui qui à signer une sorte de pacte de non-agression entre les familles, une toute nouvelle paix alors que la guerre allait commencer. C’est une date à marquer d’une pierre blanche dans l’histoire des familles et ce n’est pas la seule information importante qu’il y ait eu pendant votre retraite dans vos appartements. En effet, Taikou a été détruite, la guerre à prit fin là-bas avec la victoire des Korokuzawa, les pertes sont énormes mais cette bataille fera date pour cette famille et ce n’est pas tout, en ce moment-même, le QG des Pavini est attaqué par le gouvernement. Le Leader de la famille, à savoir le Shichibukai Pavini Vongola Sauzer n’avait visiblement pas prévu cela et il est en train de subir une très lourde défaite. Cette instauration de la paix vient donc à point nommé."

L’homme reprit sa respiration et termina son discours.

"Voilà ce que votre père m’a chargé de vous transmettre directement et il vous fait savoir qu’il a retrouvé la position de celle que vous cherchiez, je vous donne les coordonnées stellaires de sa position."



La surprise de Leena était totale, elle ne s’attendait pas à un tel bouleversement de situation, elle en était même presque excitée de l’intérieur. Bien qu’elle ne montre jamais ses sentiments, on pouvait voir sur son visage une satisfaction apparente et Lucio s’en rendit compte. Il était même très honoré de voir chez elle une telle démonstration de sentiment même si ce n’était pas non plus très flagrant mais au moins, c’est la première fois Castelli pouvait la voir comme ça. Elle regarda Lucio avec un regard de contentement.

"Très bien ! Tu peux te retirer."

Lucio Fit un signe de la tête pour la saluer avant de se retirer en fermant son livre. Leena était à nouveau seule. Elle ne bougeait pas mais soudain, elle eu comme une sorte de tremblement, un tremblement d’excitation.



"Korokuzawa Zakus… Ton intelligence surpasse tout ce que j’avais imaginé. Je ne sais pas si c’était volontaire ou non de ta part pour ce dont on avait parlé mais tout ceci tombe à pic. Tu me délies toi-même les mains, je suis plus libre d’agir à ma guise maintenant qu’il n’y a plus la pression des autres familles, je vais donc pouvoir reprendre mes activités normales pour faire tomber le gouvernement. Tout le monde s’attaquait les uns les autres et c’est pile à ce moment-là que la paix est instauré, c’est un coup de maître. Nous avons des modes de pensée différents mais toi, tu es exceptionnel dans ton genre. J’ai l’impression que le coup du sort fait tout pour que je réussisse mes projets. En plus, si les Pavini sont foutu, tout sera beaucoup plus facile. Il est temps de mettre en marche la toute dernière et décisive phase du plan, tout va plus vite que prévu et c’est tant mieux. Bon, il me faut aller à la rencontre de l’autre maintenant, pour ça, rien ne change."

Leena se prépara pour partir. Maintenant qu’elle était libérée de toute la pression familiale vis-à-vis de la guerre, elle allait pouvoir accélérer le processus et pour cela, elle devait aller à la rencontre de celle qu’elle avait fait chercher à son père mais qui était-elle et pourquoi Leena avait-elle besoin d’elle ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Avalon   

Revenir en haut Aller en bas
 
Avalon
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sting Avalon [ en cours ]
» HISTOIRE D'AVALON
» Les Brumes d'Avalon
» Avalon: un petit ange et un petit démon[OUVERT]
» Les Brumes d'Avalon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Resurrection :: Grand Line :: Autres Îles de Grand Line-
Sauter vers: