Venez incarner votre propre personnage dans l'univers du manga One Piece et parcourez les mers de ce monde en combattant pour vos rêves !
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Dybonde Land

Aller en bas 
AuteurMessage
Shisen
Pirate
avatar

Nombre de messages : 42
Prime/Grade : 22 000 000

MessageSujet: Dybonde Land   Dim 29 Mar - 13:39

Le Fukusaku, le petit navire de Shisen récemment acheté, fendait la mer, les voiles gonflées par le vent fort d'aujourd'hui. Debout sur la tête de proue, Shisen regardait avec des yeux brillant l'île de Dybonde Land grossir à l'horizon. L'île de Dybonde Land ! Construite par un richissime excentrique qui, revenant du célèbre parc de l'archipel de Sabondy, eut l'idée de s'en faire construire un. Et il n'avait pas fait les choses à moitié ! D'après toutes les rumeurs que Shisen avait entendu récemment, ce parc était tout simplement extraordinaire ! Couvrant entièrement une immense île, il rassemblait les attractions du monde entier ! Venant de toutes les mers, avaleurs de sabres, magiciens, dresseurs d'animaux, jongleurs et bien d'autres hommes de foire s'y retrouvaient et faisaient leur show pour les clients émerveillés du parc. Il paraissait même que certains utilisateurs de fruit du démon y travaillaient, amusant et épatant la galerie grâce à leurs pouvoirs exceptionnels.


Autant dire que, lorsqu'il posa pied sur les quais de l'île (ou plutôt lorsqu'il sauta du bateau qui n'était même pas encore amarré), Shisen brulait d'impatience à l'idée de découvrir ce parc. Laissant son son navire seul au port, il parcourut à grande enjambés les quais. Ceux-ci donnaient directement sur un ensemble de guichets qui barraient l'accès au parc d'attraction. Shisen s'engagea dans la file d'attente, lançant fréquemment des regards courroucés aux gens devant lui qui, pour une raison qui lui échappait, semblaient prendre tout leur temps pour acheter leurs billet ! Puis ce fut enfin son tour. Il s'approcha, tout sourire. Son âme d'enfant prenait le dessus...


"Une personne ?"


Demanda d'une voix machinale une fille planquée derrière la vitre du guichet. Plutôt "bien foutue", elle était habillée d'une tenue généreuse blanche, un peu à la manière des hôtesses de l'air. Une tenue apparemment propre à ce parc. Un parc gigantesque qui faisait envie même aux plus grands en commençant par un splendide panneau lumineux annonçant les différentes activités. Shisen rétorqua alors d'une voix semblable à la jeune femme mais pas réellement concentré, plutôt les yeux rivés sur ce qu'il y avait derrière.


"Oui, s'il vous plait Madame."


La jeune femme écrivit deux trois notes sur un carnet déjà bien rempli et, sans pour autant lever la tête vers le Hors-la-loi, elle lui demanda.


"Pirate ?"


Shisen fut sorti de ses rêves et redressa la tête pour lancer de gros yeux ronds à la femme.


"Je vous demande pardon ?"


Fit-il un peu surpris. La femme répéta, sûre d'elle, d'un air las.


"Je vous demande si vous êtes un pirate. Les pirates célèbres et les corsaires bénéficient d'une remise spéciale."


Shisen s'était évidemment fait berné et rétorqua d'un air hésitant.


"Heu... Je suis bien un pirate, oui, mais je ne suis pas corsaire. Quant à ma célébrité, aucune idée. Je ne m'intéresse pas à ça."


La femme derrière sa vitre lui rétorqua presque en lui coupant la parole.


"Alors ça vous fera 100 Berrys."


Dit-elle en lui tendant une sorte de passeport. Shisen paya, prit son passeport puis se dirigea tout excité vers le parc, oubliant rapidement la caissière. Il passa les portillons sous l'œil attentif des vigiles qui, de toute évidence, se foutaient complètement qu'un pirate vienne dans le parc tant qu'il payait sa place. Quelques minutes plus tard, une grosse barbe à papa dans les mains, le jeune pirate "Ikimeru no Shisen" parcourait le parc d'attraction à la recherche des meilleurs manèges, une joie infantile dans les yeux. Il avait parfois des changements d'attitude mais ne pouvait échapper à son rêve de toujours, c'est-à-dire s'amuser en profitant bien d'un parc d'attraction. A vrai dire, il se foutait de ce que les gens pouvaient penser en voyant un adulte se comporter ainsi.


Alors que Shisen marchait tranquillement vers les premiers espaces de jeu, sans qu'il s'en aperçoive, un marine était lui aussi arrivé sur l'île. Le gouvernement état malin, forcément, avec un espace attractif tel que celui-ci, des pirates venaient forcément se détendre ! Mais Shisen n'y avait pas réfléchi, il était trop excité à l'idée de s'amuser comme un fou. L'homme était plutôt grand gaillard, les cheveux courts blonds. Une veste de la marine déposée sur ses épaules, une hache prenait place à la place de son bras droit. Une machoire de fer se tenait sur son visage. Il demanda alors à la caissière que Shisen avait vu précédemment.


"Vous avez vu un pirate ?"




La jeune femme, occupée avec le tas de gens qui arrivaient, répondit d'un ton nerveux, sans se soucier de qui lui parlait.


"Des pirates, j'en vois tous les jours Monsieur."


Le marine, apparemment pas d'humeur, cassa la vitre d'un coup de poing, faisant partir de nombreux touristes. D'un ton froid et terrifiant, il s'écria.


"Ecoute moi sale mocheté, je suis pas d'humeur alors soit t'est sympa et tu craches le morceau, soit tu continues à faire ta femme occupée et je te fracasse la tête contre le sol. Compris ?"



Terrifiée, la jeune femme avait perdu son allure sûre d'elle et raconta tout à l'homme en faisant un portrait robot de celui qu'elle avait vu précédemment. Elle dut même accompagner le grand gaillard jusqu'à retrouver Shisen ! Et quand les deux arrivèrent en face de lui, sa réaction fut immédiate.


"Je le reconnais ! Il s'est déclaré comme pirate non-connu !!"


L'homme la remercia brivèement et l'envoya vaquer à ses occupations principales. D'un regard arrogant, il attrapa sa hache dans sa main gauche pour tapoter dessus en rigolant, sans pour autant parler à Shisen, impassible. Après ça, il prit une pile d'avis de recherche dans son manteau. Il y chercha la tête de celuiq ui se tenait en face de lui et... Bingo ! Une prime de 22 000 000 de berrys ! Il leva la tête pour procéder à l'arrestation du hors-la-loi mais à sa grande surprise, ce dernier n'y était plus ! C'est alors qu'il entendit une voix derrière lui s'écrier alors.


"Wow ! Sugeee !!! 22 000 000 ! Haha c'est cool ! Non ?"


L'homme, une veine sur la tempe, se retourna et tenta de frapper à pleine puissance la tête du pirate afin de le décapiter avec sa hache. Ce dernier se baissa rapidement et s'écarta de quelques mètres en souriant. Il venait encore une fois de provoquer... sauf que dans ce cas, qu'il provoque ou pas, l'affrontement était inévitable ! L'homme se présenta avec rage, d'un regard terrifiant.


"Ikimeru no Shisen, un surnom qui te va comme un gant. Je me présente, Boku au bras de hache, Commandant de la base de la marine qui se tient tout près ! Au nom du Gouvernement, tu seras envoyé dans nos sombres prisons !"




Shisen souria et se présenta à son tour, même s'il n'y en avait pas spécialement besoin.


"Ikimeru no Shisen, pirate primé à 22 000 000 de berrys... Yorochiku !"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shisen
Pirate
avatar

Nombre de messages : 42
Prime/Grade : 22 000 000

MessageSujet: Re: Dybonde Land   Dim 29 Mar - 19:18

Les deux hommes se tenaient face à face. D'un côté, Boku au bras de hache, Commandant de la marine. De l'autre côté, Ikimeru no Shisen, pirate primé à 22 000 000 de berrys. Sur de lui, Shisen se mit en garde, prêt à affronter l'homme et son arme au tranchant redoutable. Suffisamment énervé par les provocations du jeune pirate, il passa logiquement à l'attaque en premier. Il n'avait pas l'air de connaître grand chose du pirate ! Il fonçait tête baissée, ou plutôt tête rivée sur Shisen, s'élançant avec toute sa puissance et sa masse musculaire vers le corps aux apparences fébrile du hors la loi. Il ne connaissait donc pas les pouvoirs du pirate, le combat se finirait sans doutes rapidement. Dans un grand cri de rage et de motivation, Boku abattit sa hache.


"Kisama !! Va en enfer !!!"




D'une pirouette aérienne rotative, Shisen esquiva le coup au dernier moment. Le sol se fissura sous l'impact du coup puissant du marine, faisant trembler de nombreux bâtiments du coin. Shisen sourit et plaça sa main sur son bonnet puis, toujours dans les airs, tourna sur lui-même et lança un violent coup de pied du talon dans le cou du grand gaillard. Ce dernier, n'étant pas sur ses gardes et toujours sur la lancée de son précédent coup, n'eut pas le temps d'esquiver et voltigea violemment sur le côté pour partir dans le décor. Jurant, il se releva et releva immédiatement sa hache vers le haut.



"Ne crois pas t'en tirer comme ça, sale pirate... QUI CROIS-TU QUE JE SUIS HEIN ?!!"




Visiblement, il avait perdu sa lucidité de par sa colère et l'humiliation qu'il venait de subir. Même s'il n'avait pas été spécialement blessé, cela avait suffit pour atteindre son honneur. Il ne faisait même plus attention à sa mission... il voulait carrément tuer Shisen ! La moindre erreur pouvait donc lui être fatal mais contre un adversaire ainsi démuni, il ne craignait rien. Alors que le commandant abattait une nouvelle fois sa hache sur le pirate, ce dernier fit un salto arrière pour se retrouver sur ses jambes. Une attaque arriva encore. Cette fois-ci, Shisen passa plus fortement à l'action.



"Double Piro-Attack !"


Rapidement, il bondit horizontalement en utilisant son pouvoir et se propulsa ainsi à toute vitesse sur l'arbre d'à côté. Il esquiva de ce fait l'attaque mais provoqua en plus un moment d'innatention chez le Commandant qui chercha pendant un court instant le pirate des yeux. Mais Shisen avait déjà redisparu de son rocher. Il s'était à nouveau propulsé instantanément et fonçait droit vers le marine qui n'avait rien eu le temps de comprendre. Il était déjà en train de voltiger violemment, une jambe enfoncée dans son visage, l'autre dans son bas-ventre. Mis hors d'états de nuire, il voltigea dans le ciel, une petite étoile y apparut suivit d'un "cling".. Shisen s'était donc débarassé facilement de son adversaire. Il pouvait désormais aller s'amuser... s'il n'était pas à nouveau dérangé.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zarai
Ex-Pirate [Utilisateur Inactif]
avatar

Nombre de messages : 9

MessageSujet: Re: Dybonde Land   Dim 29 Mar - 19:43

Zarai, descendant de la famille mafieuse Shiranui arrive sur une île nommée Dybonde Land au coucher du soleil. Cette île offrant un splendide paysage était un plaisir pour les yeux de crinière de feu. Regardant loin devant lui, il n'eut pas le temps d'apercevir l'obus qui arrivait droit sur lui. Puis levant la tête, il vit une masse musculaire impressionnante qui allait s'abattre sur lui. Alors il se contenta de soulever sa gigantesque hache. L'homme s'écrasa sur le plat de la hache du pirate au souffle ardent. A ce qu'il voyait, l'homme paraissait hors combat. C'est alors qu'il vit toutes les blessures de l'homme, c'était le jour de chance de Zarai, un puissant homme était ici.


Il entra alors dans un grand hotel où une femme l'accueillit en lui demandant s'il était pirate. Zarai répondit avec un oui naïf et paya sa chambre d'hotel. Traversant un coulor, il croisa un homme aussi grand que fin portant un grand bonnet. Il avait un grand sabre, petit lorsqu'on le comparait à la hache de Zarai. Alors, leurs deux regards se croisèrent brièvement. Cependant, ce moment semblait très long et interminable, il se passait quelque chose et Zarai allait le savoir. Donc, quelques pas plus tard, il se trouvait déjà loin de l'homme à intriguant qu'il avait vu.


S'installant dans sa chambre, il posa ses quelques affaires et s'allongea sur son grand lit confortable avant de s'endormir. A son réveil, il sortit prendre l'air et regarda le paysage. C'était déjà l'aube et Zarai admirait le lever de solei éblouissant de l'île. Quelques mètres plus loin il revut l'homme qu'il avait aperçut la veille. Il s'approcha de lui et lui demanda d'un ton captivant :



"Yop, t'es qui toi ?? Juste comme ça, j'ai remarqué que tu dégageait une chaleur et une énergie remarquable !! C'est toi qui a battu l'homme qui s'est écrasé contre ma hache hier ?? Ah euhh oui, mon nom est Shiranui Zarai autrement appelé Hika No Zarai. D'après les affiches accrochées au mur, je suis primé à 25 millions de berrys. C'est que c'est cool ça hehe !!"


Il parlait comme s'il parlait à un ami, alors il lui tendit la main. Quand l'autre agrippa sa main, il se passa quelque chose, une grande chaleur se dégagea alors du point de contact entre les deux pirates. Etait-ce le début d'une grande amitié. Cela nulle ne le savait, àart le destin. Hika No Zarai attendit une réponse en le regard en l'air en regardant les grands oiseaux traverserr majestueusement l'horizon.


Le jeune pirate débutant sortit alors de sa rêverie pour analyser les moindres faits et gestes de l'homme dont il venait de faire la connaissance. Alors, après cinq secondes d'analyse, il pensa :



**Hum, intéressant, il a l'air relativement cool et on sent qu'il n'aime pas les lois, c'est soit un pirate soit un révolutionnaire j'en suis sûre et certain. De toute façon, on verra bien ce qui se passera. Mais je dois tout de même rester sur mes gardes, il n'est à pas prendre à la légère ce type, ça se voit !**
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shisen
Pirate
avatar

Nombre de messages : 42
Prime/Grade : 22 000 000

MessageSujet: Re: Dybonde Land   Lun 30 Mar - 19:32

[Comme j'écris déjà en rouge, pour que la conversation soit plus compréhensible, ce serait bien que tu changes ta couleur^^ Merci.]


Alors que Shisen venait d'en finir avec un Commandant de la marine qui cehrchait à l'expédier en prison, le pirate s'apprêtait à aller faire un tour dans le parc où il pourrait enfin s'amuser quand un homme arriver. De taille moyennement grande, les cheveux roux, une tunique sur le corps et un grand sabre dans le dos, il dégageait une aura amicale voire innoffensive, tellement il parlait gentiment. Il commença à s'adresser à Shisen, toujours dans une attitude cool.


"Yop, t'es qui toi ?? Juste comme ça, j'ai remarqué que tu dégageait une chaleur et une énergie remarquable !! C'est toi qui a battu l'homme qui s'est écrasé contre ma hache hier ?? Ah euhh oui, mon nom est Shiranui Zarai autrement appelé Hika No Zarai. D'après les affiches accrochées au mur, je suis primé à 25 millions de berrys. C'est que c'est cool ça hehe !!"


Après ça il lui tendit la main. Etrange, quel homme naif. Shisen aurait pu être n'importe quelle personne qui lui en voulait, il aurait pu facilement se débarasser de lui. Tendre la main à un inconnu comme ça en lui parlant si gentiment ? Même Shisen, qui savait que cet homme ne lui ferait aucun mal, avait du mal à serrer la main si vite, signe de grande amitié selon lui. Il accepta de la lui serrer mais n'ajouta pas d'expression particulière dans son regard. Ses mains retournèrent rapidement dans ses poches et il répondit d'un air cool et las.


"Moi ? Je suis un simple pirate, rien de plus. Tu dois faire erreur... L'homme que jai envoyé valser, c'était y'a quelques instants. Et il retombera pas sur la terre ferme avant quelques heures si tu veux mon avis, quoi que avec son poids il retombera bien vite, dans l'eau ! Alors comme ça t'est pirate aussi... que veux-tu ? Y'a une raison pour que tu sois si sympa avec moi ? Tu attends quelque chose de moi ? Parce que j'ai pas que ça à faire, y'a toutes les activités du parc derrière qui m'attendent..."


Shisen n'avait pas été forcément aussi amical que Zarai malgré qu'il n'y avait aucune méchanceté dans ses paroles. Il attendait donc la réaction, il l'espérait rapide, du pirate donc primé à 25 000 000 de berrys... quelques milliers de berrys de plus que lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zarai
Ex-Pirate [Utilisateur Inactif]
avatar

Nombre de messages : 9

MessageSujet: Re: Dybonde Land   Lun 30 Mar - 21:34

Après ça il lui tendit la main. Etrange, quel homme naif. Shisen aurait pu être n'importe quelle personne qui lui en voulait, il aurait pu facilement se débarasser de lui. Tendre la main à un inconnu comme ça en lui parlant si gentiment ? Même Shisen, qui savait que cet homme ne lui ferait aucun mal, avait du mal à serrer la main si vite, signe de grande amitié selon lui. Il accepta de la lui serrer mais n'ajouta pas d'expression particulière dans son regard. Ses mains retournèrent rapidement dans ses poches et il répondit d'un air cool et las.


"Moi ? Je suis un simple pirate, rien de plus. Tu dois faire erreur... L'homme que jai envoyé valser, c'était y'a quelques instants. Et il retombera pas sur la terre ferme avant quelques heures si tu veux mon avis, quoi que avec son poids il retombera bien vite, dans l'eau ! Alors comme ça t'est pirate aussi... que veux-tu ? Y'a une raison pour que tu sois si sympa avec moi ? Tu attends quelque chose de moi ? Parce que j'ai pas que ça à faire, y'a toutes les activités du parc derrière qui m'attendent..."



Shisen n'avait pas été forcément aussi amical que Zarai malgré qu'il n'y avait aucune méchanceté dans ses paroles. Il attendait donc la réaction, il l'espérait rapide, du pirate donc primé à 25 000 000 de berrys... quelques milliers de berrys de plus que lui.

-------------------------


Zarai au souffle ardent venait de faire la connaissance d'un homme apparemment pas très amical mais il le comprenait. Zai remit alors sa mains dans ses poches et partit comme si de rien était sans même répondre à l'homme, les mains dans les poches. Tout à coup, il se retourna et son regard était noir, son aura était tout autre, elle paraissait agressive et surpuissante en même temps même si elle dégageait une énergie positive. Dans son regard, on voyait son ambition et son potentiel absolument démentiel. Alors, Hika no Zarai lui dit d'un ton pincé :


" J'voulais juste faire ta connaissance...enfin bref si je te fais chier c'est pas trop grave à la limite bon je me casse Sayonara amigo !! On se reverra j'en suis sûr. Je me dirige également dans le parc va t'amuser si l'envie t'en vient tchouuuu !! "


Il savait que cette attitude loin d'être provoquante ferait réagir l'homme en question même si celui-ci n'allait pas forcément réagir. Zarai se demandait s'il avait fait une erreur en lui adressant la parole. Il ne savait rien de ce que le deston lui préparait. Alors, entré dans le parc, il vit une jeune fille. Son visage se raidit subitement et son teint devint pâle. Mais qui était cette fille ? Vous allez le savoir. Alors il reprit le fil de ses émotions et s'écrie d'une voix quelque peu amusée :


" Ohayooo Hime-cchan !! Je ne m'attendais pas à te voir ici. Alors comme va maman ?? Toujours avec cette foutu maladie ?? Et papa est toujours aussi ignoble avec les autres membres de la famille ?? "


Alors, la jeune femme au teint blanc neige le regarda longuement. Elle avait les lèvres rouges cerise, une couleur provoquante. Des cheveux blonds et soyeux et des yeux verts marquant. Elle semblait être la soeur de Zarai mais ne lui ressemblait pas. Elle était entourée de petits fantomes translucides. En effet, sa soeur possédait le fruit permettant de créer des fantomes sappant le moral ou explosant. Apparemment, elle était très puissante. Donc, d'une voix de velours, elle lui répondit :


" Mouais, maman vit depuis trop longtemps avec cette maladie. Pour l'instant la bactérie n'a fait que s'attaquer à son foie mais elle monte à une vitesse vertigineuse au cerveau. Papa lui, ce traitre est soupçonné de l'empoisonner mais tu sais, il est le maitre de l'île et tout homme se permettant de le contredire se fait exécuter dans la place publique devant les enfants, c'est abominable. Moi comme tu le sais j'ai changé mon nom de famille, c'est devenu Hime, j'ai pris celui de maman. Il faut que tu reviennes sur Kaze Island au plus vite. Tout le monde attend un sauveur et ce sauveur c'est.. TOI ... Maman va mourir, aide-là !! "


Zarai était choqué parce qu'il venait d'entendre, son père empoisonnait sa mère. Son caractère amical était devenu froid et ses yeux devinrent blanc glacé. Une aura se dégageait de son corps et des rochers voletèrent autour de lui. Il était devenu le point principal dn'énergie de l'endroit. Alors, sa hache à la main il frappa le sol provoquant un puissant séisme sur toute l'île. La colère gagnait son esprit. Alors, pour le calmer sa soeur dû faire exploser un fantome géant au-dessus de sa tête. Donc, se calmant il répondit :


" C'est..c'est impossible !!! Tout seul ou même avec toi je n'arriverais à rien et tu le sais très bien. J'ai rencontré un homme il n'y a pas très longtemps, il faudrait qu'il m'aide, il a l'air fort ce gars !! "


Sa soeur rétorqua sur un ton doux tout en se passant la main dans les cheveux :


" Ouais bah dépêche toi car Maman va mourir dans peu de temps, venge la je t'en supplie !!! "


De grosses larmes descendaient de ses yeux. Elle pourtant toujours sereine semblait triste et éclat en sanglot. Alors, il la prit par le bras et l'emmena vers l'homme qui était dans la parc en train de s'amuser comme un fou. Zarai, cette fois sur un ton bien plus dur que la dernière fois s'en approcha et lui expliqua toute la situation de sa famille, de sa vie de sa mère et de l'histoire de l'île et lui demanda ensuite de l'aide. L'homme allait-il accepter, Zarai ne le savait pas tout ce qu'il savait c'est qu'il devait aller sur son île, Kaze Island sauver sa mère et détroner son cruel paternel le Kazekage Miruto.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shisen
Pirate
avatar

Nombre de messages : 42
Prime/Grade : 22 000 000

MessageSujet: Re: Dybonde Land   Mar 31 Mar - 19:59

Zarai au souffle ardent venait de faire la connaissance d'un homme apparemment pas très amical mais il le comprenait. Zai remit alors sa mains dans ses poches et partit comme si de rien était sans même répondre à l'homme, les mains dans les poches. Tout à coup, il se retourna et son regard était noir, son aura était tout autre, elle paraissait agressive et surpuissante en même temps même si elle dégageait une énergie positive. Dans son regard, on voyait son ambition et son potentiel absolument démentiel. Alors, Hika no Zarai lui dit d'un ton pincé :


" J'voulais juste faire ta connaissance...enfin bref si je te fais chier c'est pas trop grave à la limite bon je me casse Sayonara amigo !! On se reverra j'en suis sûr. Je me dirige également dans le parc va t'amuser si l'envie t'en vient tchouuuu !! "


Après ça, il s'en alla. Shisen ne comprenait décidemment pas cet homme. D'abord, il arrivait en se prétendant son meilleur ami. Il s'était à peine fait contredire qu'il devenait tout de suite froid et agressif. En l'espace d'un instant, il avait laissé échapper une sorte d'envie combattive vers Shisen. Quel homme étrange... le pirate ne comprenait pas comment on pouvait changer si soudainement d'hatitude. Mais bon, dans tous les cas, il l'oublia rapidement. Son regard se tourna vers le parc et pour éviter d'être dérangé une einième fois, il se dirigea rapidement vers l'entrée du parc en montrant son ticket. Ainsi, il put commencer à s'éclater comme un vrai gamin !


Il essaya tout ou presque. Il fit un tour à la roue, passa aux montagnes russes, et divers autres engins amusants. Il assista également à des spectacles où des utiliasteurs de fruits du démon se montraient en spactacle. C'était amusant de voir les gens dire "C'est de la magie !" ou "Wouh ! Comment il fait ?!". Quand on savait jusqu'où pouvaient aller les pouvoirs de fruis du démon, on comprenant et il n'y avait plus rien de très difficile ! Shisen donc, après quelques heures passée à s'éclater, du s'arrêter. Sa limite de temps était écoulé, il sortait du parc quand l'homme de tout à l'heure dont il avait oublié le nom se pointa devant lui et se mit soudainement à lui raconter toute son histoire. Quel homme étrange !


"Décidemment, j'ai du mal à te cerner. D'abord, tu arrives vers moi comme si on était les meilleurs potes. Après, tu te montres agressifs et m'envoit direct balader et maintenant, tu me dis tout ce que tu sais sur toi et me demande de t'aider sur un conflit familial qui ne me regarder absolument pas ! Vu ton comportement et le fait que j'en ai rien à faire, j'ai bien envie de dire non. Qu'un homme va mourrir, c'est pas très touchant pour moi vu que je le connais pas. Mais bon... come je suis gentil et que je vagabonde sur Grand Line, tant que l'île est pas trop loin et que ce sera pas trop chiant, je veux bien t'aider pour cette fois. On se met en route rapidement !"


Shisen avait finalement fait preuve de gentillesse envers le pirate Zarai, qui lui demandait de l'aide pour un conflit familial. Il pouvait très bien faire un détour et se défouler en combat d'autant plus qu'il n'était pas pressé. Ainsi, il allait suivre Zarai pendant un moment jusqu'à son île qui se nommait apparemment "Kaze Island". Alors en route pour Kaze Island !

[Zarai, tu postes l'arrivée à Kaze Island^^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dybonde Land   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dybonde Land
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» tutorial chariot de guerre sur base de land raider
» land speeder dark eldar
» Plusieurs land raider
» Comment détruire les Land Raider ???
» Quête à Weed Land

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Resurrection :: Grand Line :: Autres Îles de Grand Line-
Sauter vers: